Array ( [type] => 8192 [message] => Directive 'allow_url_include' is deprecated [file] => Unknown [line] => 0 ) Comment Aborder Sereinement Et Concrétement Une Relocalisation En France ? - Magasine D'actualité

epuis 2013, de nombreuses sucess stories d’entreprises ayant relocalisés tout ou partie de leur production en France ont vu le jour dans la presse.

Ce phénomène, à contre-courant des standards consistant à délocaliser sa production dans des pays  « low cost », peut s’avérer rentable à condition de l’initier de manière pertinente.

Une production « Low cost » de moins en moins pertinente

Le choix d’une entreprise de délocaliser sa production en Chine semble de moins en moins pertinent. Et pour cause, le coût du travail y est en constante augmentation depuis 2008 notamment suite à une augmentation des charges sociales.

Cependant, le coût de la main d’œuvre n’est pas le seul facteur à prendre en compte lorsqu’on évoque une délocalisation. Des coûts cachés impactent également négativement les gains potentiels d’une délocalisation. La production dans des pays « low cost » entraine entre autres une complexification de la supply chain, un allongement des délais, des coûts de non-qualités ou encore un manque de réactivité et de flexibilité.

La France un choix pertinent de « Best Cost Country »

\"\"

La relocalisation en France de tout ou partie de la production peut s’avérer être un choix compétitif. En effet, la production en France permet de nombreux avantages comme l’automatisation d’une partie de la main d’œuvre ou encore la possibilité de profiter de mécanismes de relance de l’économie mis en place par l’Europe. De plus, faire le choix de produire en France, c’est choisir de s’adapter rapidement aux contraintes changeantes des consommateurs et à la tendance de personnalisation des produits grâce à la proximité entre la R&D et la production.

READ  Où trouver une tour d'apprentissage Montessori ?

On oppose donc les coûts cachés des pays Low Cost aux gains cachés des pays Best Cost.

Développer une approche méthodologique pour estimer son potentiel de gain de valeur

Certaines entreprises hexagonales ont développé une approche en plusieurs étapes afin d’identifier et de valoriser les coûts et les gains qui ne sont pas directement perceptibles. Par exemple, une première étape peut consister à sélectionner les produits ou les fonctions éligibles à travers une analyse du marché et du business model. Une autre étape permettrait, grâce à une cartographie des flux, de segmenter la supply chain. L’étape suivante serait de mettre en place une reconception à coût objectif du produit puis celle de reconception à coût objectif d’une usine en identifiant les gains d’optimisation de CAPEX.

Ainsi, devient possible une relocalisation en France grâce à des actions concrètes aussi bien sur les coûts directs que indirects.

You may also like

A propos de nous

Contactez-nous pour devenir partenaire

Decor & Design

Editors' Picks

Newsletter

@2022 – All Right Reserved. 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy