Array ( [type] => 8192 [message] => Directive 'allow_url_include' is deprecated [file] => Unknown [line] => 0 ) Comment Traite-t-on L'endométriose Avancée ? - Magasine D'actualité

La prise en charge de l’endométriose avancée dans la cavité pelvienne, le rectum et le vagin est l’intervention la plus difficile à réaliser par laparoscopie ou par laparotomie (chirurgie abdominale traditionnelle, qui nécessite une plus grande incision). Plusieurs études ont rapporté des taux de grossesse sur 2 ans de 50% à 60% des cas traités par chirurgie. Selon plusieurs rapports, l’endométriose peut récidiver dans 20% des cas.

Le traitement chirurgical améliore-t-il la fertilité ?

Le traitement de l’endométriose à un stade précoce pour améliorer la fertilité est controversé. Des études antérieures suggèrent que la chirurgie laparoscopique est efficace pour augmenter l’incidence des grossesses. Une étude récente du Groupe de collaboration canadien sur l’endométriose démontre que l’utilisation de la laparoscopie pour enlever le tissu malade dans le cas d’une endométriose minime et légère améliore la fécondité (fertilité) chez les femmes infertiles.

Les patientes de cette étude ont été recrutées dans un grand nombre de centres de soins de santé canadiens. Il y avait 348 patientes qui n’avaient aucune autre cause d’infertilité et dont la maladie était de stade I et II (stades précoces). Chaque patiente de l’étude a été assignée au hasard à l’un des deux groupes suivants : traitement par laparoscopie ou absence de traitement par laparoscopie. Les patientes ont ensuite été suivies pendant 36 semaines et n’ont pas reçu d’autre traitement pour leur fertilité.

La probabilité cumulée de grossesse dans le groupe traité était de 30 %, contre 17 % dans le groupe non traité. Les taux de fertilité du groupe traité étaient de 4,7 % contre 2,4 % pour le groupe non traité.

READ  Cataplasme à l’argile verte : Tous les bienfaits pour soulager vos articulations

Les études n’ont pas montré si l’excision de l’endométriose est meilleure que l’ablation avec différentes sources d’énergie. Un nombre important de patientes souffrant d’endométriose et d’infertilité présentent des lésions profondes (plus de 10 millimètres, ou 0,4 pouce), surtout si elles sont associées à des douleurs pelviennes. La coagulation (forcer les vaisseaux sanguins à coaguler) ou la vaporisation au laser ne sont pas recommandées pour les patientes présentant des lésions de plus de 5 millimètres de profondeur.

Le traitement chirurgical améliore-t-il la douleur ?

La plupart des patientes verront leur douleur soulagée par la simple ablation de l’endométriose. Cependant, 20 % des patientes ne répondront pas à la chirurgie et devront suivre un autre traitement médical ou faire appel à des spécialistes de la gestion de la douleur. Parmi celles qui réagissent, la douleur peut réapparaître avec le temps. L’hystérectomie présente le moins de récurrence des symptômes, mais c’est le traitement le plus invasif.

La laparoscopie est-elle plus efficace que la laparotomie ?

cœlioscopie (appelée également laparoscopie) et la laparotomie sont tout aussi efficaces pour soulager la douleur et améliorer la fertilité. L’endométriose récidive dans environ 20 à 30 % des cas sur 5 ans dans les deux procédures. Les patientes qui subissent une laparoscopie connaissent toutefois un rétablissement plus rapide et moins douloureux. Le choix de la procédure chirurgicale à utiliser doit être basé sur la préférence de la patiente et l’expérience du médecin avec la technique.

You may also like

A propos de nous

Contactez-nous pour devenir partenaire

Decor & Design

Editors' Picks

Newsletter

@2022 – All Right Reserved. 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy